La proposition principale

Introduction

Les phrases simples sont des phrases qui peuvent être autonomes. Habituellement, elles se composent au moins d’un sujet, d’un verbe et d’un objet.

Le système des cas en allemand permet en règle générale de savoir si un nom ou pronom est sujet ou objet dans une phrase. Par conséquent, on peut placer l’objet en tout début de phrase sans problème de compréhension.

Exemple

Le chien attrape la balle.

On peut traduire cette phrase en allemand en plaçant les mots de différentes manières.

Der Hund fängt den Ball.
Den Ball fängt der Hund.

En français, on ne peut pas modifier ainsi la construction de la phrase, car on comprendrait alors :

La balle attrape le chien.

Règles de base

Il est toutefois important de prêter attention aux règles de base suivantes :

  • Le verbe conjugué occupe toujours la deuxième place dans la phrase.
  • Le verbe à l’infinitif et le participe passé se placent habituellement en fin de phrase.
  • Si la phrase débute par un autre élément que le sujet (par exemple par un complément d’objet ou un complément circonstanciel), il y a inversion de l’ordre sujet-verbe. Car le verbe conjugué doit demeurer à la deuxième place.

Les différentes constructions suivantes sont toutes correctes.

1re position2e position
Verbe conjugé
SujetObjet indirectComplément de tempsComplément de lieuObjet directVerbe non conjugué
Sujet Der Lehrer hat dem
Schüler
gestern in der
Schule
den Test zurück-
gegeben.L’enseignant a rendu le test à l’élève hier à l’école.
Objet indirect Dem Schüler hat der
Lehrer
gestern in der
Schule
den Test zurück-
gegeben.
Objet direct Den Test hat der
Lehrer
dem
Schüler
gestern in der
Schule
zurück-
gegeben.
Complément de temps Gestern hat der
Lehrer
dem
Schüler
in der
Schule
den Test zurück-
gegeben.
Complément de lieu In der Schule hat der
Lehrer
dem
Schüler
gestern den Test zurück-
gegeben.

Remarque

Lorsque l’objet direct est un pronom, il se place malgré tout toujours devant l’objet indirect (nom/pronom).

Exemple :
den Test → ihn
Der Lehrer hat ihn dem Schüler gestern in der Schule zurückgegeben.L’enseignant l’a rendu à l’élève hier à l’école.

Niveau avancé

A côté des règles de base, l’allemand offre de nombreuses possibilités de former ou modifier l’ordre de la phrase.

Liaisons entre les phrases

On place souvent en début de phrase un élément qui établit le lien avec la précédente. Ainsi, les phrases s’enchaînent mieux et le texte est plus fluide.

Exemple :
Wir waren gestern im Museum. Dort war es sehr voll.Nous étions hier au musée. Là-bas, il y avait foule.

Le connu avant le nouveau

Les éléments déjà mentionnés ou supposés connus se placent dans la phrase bien avant les éléments inconnus ou nouveaux. C’est pour cela que l’objet direct, lorsqu’il est un pronom, se place toujours devant l’objet indirect. En effet, un pronom remplace toujours un nom qui a déjà été mentionné ou est supposé connu.

Exemple :
Der Lehrer hat ihn (den Test) ihm (dem Schüler) gestern in der Schule zurückgegeben.

Mais lorsqu’il est employé avec un article indéfini, l’objet indirect est toujours renvoyé derrière les compléments de temps et de lieu. En effet, l’article indéfini (ein, eine) est généralement employé lorsque quelque chose est mentionné pour la première fois.

Exemple :
Der Lehrer hat dem Schüler gestern in der Schule einen Test zurückgegeben.

Insistance en fin de phrase

L’objet indirect ainsi que les indications de temps et de lieu sont à des places interchangeables. Afin de souligner un de ces éléments en particulier, on peut le placer en fin de phrase, derrière l’objet direct et avant le verbe à l’infinitif. Dans la phrase allemande écrite mais aussi orale, qui place le verbe à la fin, les derniers mots avant celui-ci ont un poids particulier.

Exemples :
In der Schule hat der Lehrer gestern den Test einem Schüler zurückgegeben.
Der Lehrer hat dem Schüler den Test gestern in der Schule zurückgegeben.

Toutefois :

L’objet indirect lorsqu’il est un pronom ne doit jamais changer de position dans la phrase.

Exemple :
Der Lehrer hat ihm (dem Schüler) gestern in der Schule den Test zurückgegeben.
(et non: Der Lehrer hat gestern in der Schule den Test ihm zurückgegeben.)

Les indications de temps ne devraient que dans de rares cas se placer après les indications de lieu, par exemple pour souligner un élément avec insistance. À l'écrit, indiquer le lieu avant le temps est considéré comme incorrect. L’habitude est d’indiquer le temps puis le lieu.

Exemple :
Der Lehrer hat dem Schüler in der Schule den Test gestern zurückgegeben.

Afficher les commentaires »

Laissez un message