Konjunktiv II – La conjugaison allemande

Introduction

Le Konjunktiv II est employé pour exprimer un souhait ou un irréel. On l’utilise cependant aussi au discours indirect (à la place du Konjuntiv I) et dans des formulations particulièrement polies. Il est souvent traduit en français par le conditionnel.

Apprends les règles d’usage et de conjugaison du Konjunktiv II grâce à nos explications simples et claires accompagnées d’exemples et entraîne-toi à l’employer correctement avec nos exercices !

Exemple

Emploi

En allemand, on emploie le Konjunktiv II dans les cas suivants :

  • souhait et espoir (irréel du présent)
    Exemple :
    Ich wünschte, ich hätte Ferien.Je voudrais être en vacances.
  • affirmations irréelles ou conditionnelles (voir également les phrases conditionnelles)
    Exemples :
    Dann könnte ich in den Urlaub fahren.Je pourrais alors partir en vacances.
    Wenn ich im Urlaub wäre, läge ich den ganzen Tag am Strand.Si j'étais en vacances, je resterais allongé toute la journée sur la plage.
  • discours indirect, lorsqu’il n’est pas possible d’employer le Konjunktiv I (voir également le discours indirect)
    Exemple :
    Unser Lehrer sagt, wir müssten noch viel lernen.Notre professeur dit que nous devons encore beaucoup apprendre.
  • formulations ou questions particulièrement polies
    Exemple :
    Wärst du so freundlich, an die Tafel zu kommen?Serais-tu assez aimable pour venir au tableau?

Règle de formation

L’allemand forme le Konjunktiv II au présent ou au passé.

Au présent

Forme conjuguée (verbes forts)

On forme le Konjunktiv II à partir du prétérit du verbe. On rattache au radical du prétérit la terminaison du Konjunktiv II (voir le tableau ci-dessous, exemple finden). Les verbes forts prennent un Umlaut.

Exemple :
finden (fand) – er fändetrouver – il trouverait

Forme avec würden + infinitif

Les verbes réguliers et les verbes mixtes ne se distinguent pas au Konjunktiv II du prétérit. Pour éviter une confusion, on forme habituellement leur Konjunktiv II avec würden (Konjunktiv de werden) et le verbe à l’infinitif.

Exemple :
ich wartete – ich würde wartenj’attendais – j’attendrais

Par ailleurs, on emploie aussi souvent à l’oral la forme avec würden pour de nombreux verbes forts ou irréguliers.

Exemple :
gehen – ich ginge/ich würde gehenaller – j’irais
Konjunktiv II (présent) Forme « würden + infinitif »
finden sein haben
1re personne du singulier ich fände ich wäre ich hätte ich würde …
2e personne du singulier du fändest du wär(e)st du hättest du würdest …
3e personne du singulier er fände er wäre er hätte er würde …
1re personne du pluriel wir fänden wir wären wir hätten wir würden …
2e personne du pluriel ihr fändet ihr wär(e)t ihr hättet ihr würdet …
3e personne du pluriel sie fänden sie wären sie hätten sie würden …

Au passé

On exprime un souhait, espoir ou une situation irréelle au passé avec l’auxiliaire sein ou haben au Konjunktiv suivi du participe passé.

Exemples :
Ich wäre gegangen.Je serais parti.
Ich hätte gesagt.J’aurais dit.