Le point

Introduction

Le point est principalement employé pour clore une phrase ou pour écrire une abréviation. Vous trouverez ici plusieurs informations utiles sur l’emploi de ce signe de ponctuation en allemand.

Sommaire

  • Le point final
  • Les abréviations
  • Les points de suspension
  • Les nombres

Le point final

Le point permet de terminer une phrase sans intonation particulière (des nuances de sens peuvent être apportées par les points d’exclamation, d’interrogation ou de suspension). Les points finaux structurent le texte, ils le rendent lisible et compréhensible.

Exemple :
Schon seit Wochen haben wir auf ihn gewartet. Er hat sich ganz schön Zeit gelassen. Aber jetzt ist er endlich da und alle sind froh. Der Sommer ist gekommen.Nous l’avons attendu pendant de longues semaines. Il a pris son temps. Mais il est enfin là et tout le monde se réjouit. L’été est arrivé.

Les questions indirectes se terminent, elles aussi, par un point final, et non par un point d’interrogation (exception : si la question indirecte est elle-même comprise dans une question au discours direct, la phrase se termine par un point d’interrogation).

Exemples :
Ich frage mich, wo meine Uhr schon wieder steckt.Je me demande où ma montre a encore bien pu passer.
Ich wüsste gerne, warum schwache Schüler ausgeschimpft werden, statt Unterstützung zu bekommen.J’aimerais bien savoir pourquoi on gronde les élèves en difficulté plutôt que de leur apporter du soutien.
(mais : Kannst du mir sagen, wo der Bahnhof ist?Tu pourrais me dire où est la gare?)

Les abréviations

Les abréviations avec point(s)

Le point est un élément important de nombreuses abréviations.

Exemples :
etc. (et cetera)
usw. (und so weiter)et ainsi de suite
z. B. (zum Beispiel)par exemple
O. K./o.k. (okay)
b. w. (bitte wenden)tournez la page, s’il vous plaît

Info

Il faut faire attention à intégrer un espace insécable entre les différentes lettres d’une abréviation constituée de plusieurs lettres suivies d’un point. On évitera ainsi de « casser » l’abréviation en allant à la ligne.

Exemples :
O. K./o. k.
z. B.
u. a. m. (und anderes mehr)et bien plus

Les abréviations sans point et les acronymes

Certaines abréviations s’écrivent sans point, par exemple les mesures, les devises (monnaie) ou les points cardinaux.

Exemples :
3 mm (drei Millimeter)trois millimètres
5 cm (fünf Zentimeter)cinq centimètres
7 kg (sieben Kilogramm)sept kilogrammes
9 € (neun Euro)neuf euros
SW (Südwesten)sud-ouest
O (Osten)est

Les acronymes s’écrivent eux aussi sans point. Un acronyme est un sigle formé des initiales (ou éléments initiaux) des mots qui le composent et qui se prononce soit en épelant les lettres, soit comme un mot ordinaire.

Exemples :
CD (Compact Disc)
DVD (Digital Versatile Disc)
EU (Europäische Union)UE (Union Européenne)
LKW (Lastkraftwagen)poids lourd
NATO (North Atlantic Treaty Organisation)OTAN (Organisation du traité de l’Atlantique nord)
UNO (United Nations Organisation)ONU (Organisation des Nations Unies)

Info

Si une phrase se termine par une abréviation avec point, il ne faut pas ajouter de point final. On écrira par contre les points d’exclamation, d’interrogation, de suspension et les deux points.

Exemples :
Hierfür verwenden Sie Äpfel, Birnen, Pflaumen o. Ä. (et non : … o. Ä..)Pour cela nous utilisons, entre autres, des pommes, des poires et des prunes.
Die Gründung Roms war bereits 753 v. Chr.!La fondation de Rome remonte à 753 av. J.-C. !
Was war das nochmal für eine Nr.?C’était quoi déjà le numéro ?

Les points de suspension

Les points de suspension indiquent au lecteur qu’il doit compléter le sens de la phrase interrompu (ils laissent la phrase « en suspens »). Ils ont des effets de sens nombreux et variés.

Lorsque les points de suspension remplacent un mot ou un groupe de mots en fin de phrase, il ne faut pas oublier l’espace entre le dernier mot et les points de suspension (qui n’existe pas en français !).

Exemples :
Haut endlich ab, oder ich …Disparais de ma vue, ou je…
Wer’s glaubt …Mon œil…

Si les points de suspension apparaissent à l’intérieur d’un mot et remplacent des lettres, il n’y a pas d’espace entre la dernière lettre et les points de suspension.

Exemple :
Ich habe seinen Namen vergessen. Es war irgendwas mit E…J’ai oublié son nom. Ça commençait par un E 1.2em;">…

Info

Il ne faut pas mettre de point final après les points de suspension. On peut, par contre, mettre un point dexclamation, dinterrogation, ou une virgule.

Exemples :
Was zum Kuckuck …?Bon sang, qu 1.2em;">’est-ce qui se passe…Ach du Sch…!Oh m… !
Wenn ich ehrlich sein soll, finde ich das …, aber das interessiert euch ja sowieso nicht.Pour être tout à fait honnête, je trouve ça… Mais ça ne vous intéresse pas de toute façon.

On peut utiliser les points de suspension pour réduire une citation. Dans ce cas, ils seront précédés et suivis d’un espace. Attention ! En français, les points de suspension qui indiquent une coupure dans une citation sont toujours entre crochets (ce qui n’est pas le cas en allemand).

Exemple :
„Sie alle erinnern sich bestimmt an die gelben Reclam-Bände, … zu deren Lektüre wir uns mit 16, 17 Jahren manchmal eher genötigt als motiviert fühlten. … Wer andere für Kultur begeistern will, muss oft … Steine aus dem Weg räumen und Brücken bauen“ (Kulturstaatsministerin Monika Grütters zur Verleihung des „BKM-Preises Kulturelle Bildung 2014“).« Vous vous rappelez sûrement tous des volumes jaunes Reclam […] que nous lisions plus par devoir que par motivation lorsque nous avions 16, 17 ans. […] Celui ou celle qui veut éveiller l’intérêt d’autres personnes pour la culture doit souvent […] déblayer le terrain pour créer de nouvelles coopérations. » (Monika Grütters, Ministre de la culture, à la remise du prix BKM pour la formation culturelle 2014)

Dans les textes allemands plus spécialisés et scientifiques, il faut mettre les points de suspension entre crochets. En effet, il est important d’éviter toute confusion entre les points de suspension indiquant une hésitation ou une interruption volontaire (sans crochets) et ceux qui indiquent que l’on « coupe » une partie de la citation (entre crochets).

Exemple :
„[…] Gott hat die FDP erschaffen, um uns zu prüfen“ (Angela Merkel).« […] Dieu a créé le FDP [Freie Demokraten Parti libéral d’Allemagne] pour nous mettre à l’épreuve. » (Angela Merkel)

Les nombres

Les nombres ordinaux

En allemand, les nombres ordinaux s’écrivent avec un point. Si le nombre ordinal est en fin de phrase, il ne faut pas ajouter de point final.

Exemples :
Ich habe am 3. Juni Geburtstag.Mon anniversaire est le 3 juin.
Jonas ist Fan vom 1. FC Köln, und du?Jonas est fan du 1er club de foot Cologne, et toi ?
Meine Eltern haben 6 Kinder. Ich bin das 5.Mes parents ont 6 enfants. Je suis le cinquième.

Nombres à plusieurs chiffres

À partir de dix-mille, on ajoute souvent un point aux nombres pour faciliter la lecture.

Exemple :
132.400.564 Euro (au lieu de : 132400564 Euro)