Les déterminants et pronoms démonstratifs allemands

Introduction

Les déterminants et pronoms démonstratifs sont employés pour désigner ou mettre quelque chose en avant. En allemand, les démonstratifs se déclinent. Les déterminants accompagnent le nom tandis que les pronoms permettent de remplacer un nom déjà mentionné.

Grâce à nos explications simples et claires accompagnées de nombreux exemples, tu apprendras tout ce qu’il faut savoir sur l’emploi et la déclinaison des pronoms démonstratifs allemands et tu pourras tester tes nouvelles connaissances avec nos exercices.

dieser/jener

Dieser/diese/dieses et jener/jene/jenes peuvent être employés comme déterminants démonstratifs (ils accompagnent le nom) ou comme pronoms démonstratifs (ils remplacent le nom). Dans les deux cas, ils se déclinent en fonction du genre, du nombre et du cas du nom. Les démonstratifs permettent notamment de désigner quelque chose à l’intérieur d’un groupe.

Exemples :
Welches Auto möchten Sie kaufen, dieses [Auto] oder jenes [Auto]?Quelle voiture voudriez-vous acheter, celle-ci [cette voiture-ci] ou celle-là [cette voiture-là] ?
Welches Kleid soll ich anziehen? – Dieses [Kleid].Quelle robe dois-je mettre ? – Celle-ci [Cette robe-ci].

À la place de jener/jene/jenes, la langue parlée préfère utiliser der/die/das da ou der dort/die dort/das dort.

Exemple :
Möchten Sie diese Schuhe anprobieren? – Nein, lieber die dort.Voulez-vous essayer ces chaussures? - Non plutôt celles-là (là-bas).

derjenige/derselbe

Pour insister sur quelque chose, on peut aussi employer le démonstratif derjenige/diejenige(n). Attention, celui-ci est obligatoirement suivi après une virgule du pronom der/die/das.

On utilise le démonstratif derselbe/dieselbe/dasselbe pour dire le même/la même.

Derjenige et derselbe sont majoritairement employés comme pronoms démonstratifs : ils accompagnent rarement mais remplacent plutôt un nom cité précédemment, présent dans la subordonnée ou sous-entendu.

Exemples :
Derjenige [Teilnehmer], der das Rätsel zuerst löst, bekommt einen Preis.Celui qui résout l'énigme en premier gagne un prix.
Hat sie einen neuen Freund? – Nein, es ist derselbe [Freund] wie neulich.A-t-elle un nouveau copain? – Non, c’est le même que l’autre jour.

Déclinaison de dieser/jener/derjenige/derselbe

Voici un tableau présentant la déclinaison des déterminants et pronoms démonstratifs dieser, jener, derjenige, derselbe. Déterminants et pronoms ont, dans le cas des démonstratifs, la même forme.

masculin féminin neutre pluriel
Nominatif dieser/jener
derjenige
derselbe
diese/jene
diejenige
dieselbe
dieses/jenes
dasjenige
dasselbe
diese/jene
diejenigen
dieselben
Génitif dieses/jenes
desjenigen
desselben
dieser/jener
derjenigen
derselben
dieses/jenes
desjenigen
desselben
dieser/jener
derjenigen
derselben
Datif diesem/jenem
demjenigen
demselben
dieser/jener
derjenigen
derselben
diesem/jenem
demjenigen
demselben
diesen/jenen
denjenigen
denselben
Accusatif diesen/jenen
denjenigen
denselben
diese/jene
diejenige
dieselbe
dieses/jenes
dasjenige
dasselbe
diese/jene
diejenigen
dieselben

der/die/das comme déterminants démonstratifs

Dans certains cas, pour souligner particulièrement quelque chose à l’oral, on peut employer les déterminants démonstratifs der/die/das en lieu et place de l’article. Ils se déclinent alors comme l’article défini. La différence entre le déterminant démonstratif et l’article défini ne se voit pas, on marque l’insistance dans la prononciation. La traduction varie aussi.

Exemple :
Mit der Kleidung kommst du nicht in den Club!Avec cette tenue-là, tu ne rentres pas dans ce club!

Attention : Lorsque der/die/das est employé comme pronom démonstratif (et non comme déterminant), sa forme au datif pluriel est denen (au lieu de den).

Exemple :
Wie geht es deinen Freunden aus Hamburg? Von denen habe ich lange nichts gehört.Comment vont tes amis de Hambourg ? Cela fait longtemps que je n’ai pas eu de leurs nouvelles.
(mais : Von den Freunden habe ich lange nichts gehört.)

dessen/deren/derer

On peut employer les déterminants démonstratifs dessen et deren en accompagnement du nom à la place des déterminants possessifs de la troisième personne sein/seine (lorsque le possesseur est masculin, on emploie alors dessen) et ihr/ihre (lorsque le possesseur est féminin, on emploie alors deren). Mais attention, dessen et deren ne se déclinent pas !

Exemples :
Possesseur masculin
sein/-en/-em Sohn → dessen Sohnson fils
seine/-r Tochter → dessen Tochtersa fille
seine/-n Kinder → dessen Kinderses enfants
Ich bin mit dessen Tochter zur Schule gegangen.Je suis allé(e) à l’école avec sa sœur.
Possesseur féminin
ihr/-en/-em Sohn → deren Sohnson fils
ihre/-r Tochter → deren Tochtersa fille
ihre/-n Kinder → deren Kinderses enfants
Deren Sohn kenne ich gut.Je connais bien son fils.

Dessen et derer peuvent être employés comme pronoms démonstratifs pour remplacer un nom. Ils sont alors suivis d’une proposition relative introduite par was.
On utilise le pronom démonstratif dessen lorsqu’on parle d’une suite de faits ou d’une énumération de choses.

Exemple :
Das ist eine Zusammenfassung dessen, was während der Sitzung besprochen wurde.C’est un résumé de ce dont il a été question pendant la séance.
(= Das ist eine Zusammenfassung der Themen, die während der Sitzung besprochen wurden.)(= C’est un résumé des thèmes qui ont été abordés pendant la séance.)

On utilise le pronom démonstratif derer lorsque l’on parle d’un groupe de personnes en particulier.

Exemple :
Hier sind die Lebensläufe derer, die sich um den Job beworben haben.Voici les CV de ceux qui ont postulé l’offre d’emploi.
(= Hier sind die Lebensläufe der Personen, die sich um den Job beworben haben.)(=Voici les CV des personnes qui ont postulé l’offre d’emploi.