L’impératif – La conjugaison allemande

Introduction

L’impératif en allemand est utilisé pour donner des ordres, exiger quelque chose ou simplement demander à quelqu’un de faire quelque chose en s’adressant directement à cette personne. Il est similaire à l’impératif français. Il est utilisé pour les personnes du, wir, ihr, ainsi que pour la forme de politesse Sie.

Apprends les règles d’usage et de conjugaison de l’impératif allemand grâce à nos explications simples et claires accompagnées d’exemples et teste tes nouvelles connaissances avec nos exercices !

Exemple

Fahrgast: Halten Sie!

Fahrer: Steigen Sie ein!

Fahrgast: Fahren Sie mich bitte zum Bahnhof!

Fahrer: Schnallen Sie sich bitte an!

Fahrgast: Fahren wir!

Annonce

Emploi

On emploie l’impératif pour demander ou exiger de quelqu’un qu’il fasse quelque chose.

Exemples :
Halten Sie!Arrêtez-vous!
Steigen Sie ein!Montez!
Fahren Sie mich zum Bahnhof!Conduisez-moi à la gare!

Parfois, la personne qui exprime une demande ou un ordre peut s’inclure elle-même dans l’action. Comme le français, l’allemand utilise alors l’impératif à la première personne du pluriel.

Exemple :
Fahren wir!Allons-y!

Impératif et politesse

L’impératif est très courant en allemand. Contrairement à ce que peuvent parfois ressentir les non-germanophones, il ne marque habituellement pas un manque de politesse, soulignée par le ton et la présence de bitte. Le français préfère souvent les formules impersonnelles ou les verbes modaux « vouloir » ou « pouvoir ».

Exemples :
Fahren Sie mich bitte zum Bahnhof!Conduisez-moi à la gare s’il vous plaît!
Pouvez-vous me conduire à la gare?
Schnallen Sie sich bitte an!Attachez votre ceinture s’il vous plaît!
Veuillez attacher votre ceinture!

Règle de formation

À la première et troisième personne du pluriel (wir/Sie)

On forme l’impératif de wir et de Sie avec le verbe à l’infinitif suivi du pronom personnel. Avec le verbe sein, on insère un e supplémentaire avant le n final.

Exemple :
Gehen Sie!/Seien Sie ehrlich!Allez! Soyez honnête! (forme de politesse)
Gehen wir!/Seien wir ehrlich!Allons! Soyons honnêtes!

À la deuxième personne du pluriel (ihr)

On forme l’impératif de ihr avec la forme conjuguée du présent – mais sans pronom personnel.

Exemple :
Geht!/Seid ehrlich!Allez!/Soyez honnêtes!

À la deuxième personne du singulier (du)

On forme habituellement l’impératif de du en supprimant la terminaison en de l’infinitif. Dans la langue soutenue et à l'écrit, on ajoute cependant souvent un e à la fin de nombreux verbes.

Exemple :
Geh(e)!/Sei ehrlich!Vas!/Sois honnête!

Particularités de formation de l’impératif à la seconde personne du singulier

  • Le changement de voyelle de e en i ou ie dans la conjugaison au présent de certains verbes se produit aussi à l’impératif. Mais dans ce cas, on ne rajoute pas de e supplémentaire à la fin.
    Exemple :
    Lies!Lis! (et non: Liese!)
  • L’inflexion de voyelle de a en ä dans la conjugaison au présent de certains verbes ne se produit pas à l’impératif.
    Exemple :
    Fahr!Conduis!(et non: Fährst!)
  • Si le radical du présent se termine en d/t, on ajoute un e final.
    Exemple :
    Warte!Attends!(et non: Wart!)
  • Si le radical du présent se termine par une consonne + m/n, on ajoute un e final. Sauf lorsque le m/n final est précédé de m, n, l, r ou h (mais pas ch).
    Exemples :
    Atme! Zeichne!Respire! Dessine!
    mais: Schwimm(e)! Lern(e)!Nage! Apprends!
  • Si le verbe à l’infinitif se termine par eln/ern, on ajoute un e final. Le e dans eln/ern peut tomber.
    Exemples :
    Fei(e)re! Ang(e)le!Fête! Pêche!